Stella’s new life, a transgender child – C à Vous – 25.2.2021



Subscribe to the # Cà You YouTube channel! https://bit.ly/2wPCDDa – And you can find us: | Our website: https://www.france.tv/france-5/ca-vous/ …

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest
Share on pocket
Pocket
Share on whatsapp
WhatsApp

47 Responses

  1. La maman explique à sa "fille" qu'on ne peut pas s'appeler "étoile". Mais elle n'explique pas a son garçon qu'il ne peut pas devenir une fille. Et ça passe ? Ce gosse a une admiration des paillettes et froufrous des filles c'est tout… il va vite déchanter quand en grandissant il ne sortira pas en tenue de fee clochette. C'est vraiment une catastrophe ce à quoi on assiste

  2. Et si tout simplement ce petit garçon n'était pas un trans, mais que c'était simplement les prémisses de ses futures préférences sexuelles. Ce que fait la "mère" c'est criminel. Le pauvre récite sa leçon … Mais tout pendant que maman peut faire son shopping avec sa nouvelle poupée tout va bien.

  3. je pense que Stella changera de discoure une fois adulte et rapprochera a ses parents comment avez vous pu laissée faire ca et la réponse des parents on as voulu ton bonheur on ne savais pas les consequence morale et physique a long terme pardon !

  4. Pauvre enfant … heureusement qu’il ne s’est pas identifié à une grenouille, sa mère lui aurait fait gober des moucherons.
    A part ça, le réel, ça existe et ça ne se plie ni aux sentiments subjectifs des adultes ni à ceux des enfants (subjectivités en construction). Les changements transgenres sont purement cosmétiques dans la mesure où la différence sexuelle, inscrite dans nos gènes, n’est pas (encore?) modifiable.

  5. ????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????

  6. arrêter de dire le dead name d'une personne trans, elle ne se prénome pas stella, elle s'appelle stella, et sont dead name n'est plus d'actualité. Merveilleux de voir un tel soutiens des parents. J'aurais souhaité avoir ça de la part de ma mère.

  7. Cet enfant sait reconnaître qu’il n’est pas né dans le bon corps , mais ne sait pas que « étoile » n’est pas un nom que l’on attribue à un humain.
    Cet enfant utilise juste le fait que sa mère soit déçue de ne pas avoir eu une fille par default pour devenir un enfant capricieux à qui l’on ne refuse rien

  8. heureusement que l'opération est pas autorisée avant la majorité, j ai beaucoup de mal a croire qu a cet age la ils aient ça en tête, sans qu un adulte leur ai mis
    mon petit prince, cesse !!! tes caprices

  9. Les procès dans 10 ans vont être légion, que cette dame prépare son avocat pour l'éventualité où ce gosse préfère être un garçon …

    Un pré-pubère décide à 3ans de changer de sexe et de nom… Moi si je laissais mon gosse choisir il devient un robot tueur, un ninja ou un dragon.. voir une fille…toute façon il n'a pas une idée précise de ce que c'est…je peux l'éduquer pour devenir une courgette volante si je le veux..

    Un enfant à besoin de cadre.. pas d'être endoctriné.. laissez les gosses grandir…

  10. Ca me fait gerber. Pas tant les problemes d'identite supposes du gamin, mais surtout le fait de voir des parents jeter en pature leur enfant de 8 ans aux cameras de ces charognards de journalistes.

  11. En même temps quand t'évolues dans une cellule familale avec une grande soeur, un père absent et une mère pure cagole péroxydée, c'est normal de vouloir devenir "pRiNceSsE".

    On sent tout de même bien la lubie de la mère qu'elle s'efforce de pousser sur son gosse. Avec potentillement une haine pour le masculin, ceci expliquant celà.

    Le problème vient de la mère, clairement. Une sorte de femme-enfant, pas adulte, refusant probablement d'entrer en conflit avec ses enfants (qui ont justement pourtant l'âge de l'antagonisme), qui ne veut pas ne pas être aimée par ses derniers, se pensant amie plus que parent, et qui du coup pousse clairement son gamin à faire des choix et à développer des idées qu'il n'est pourtant pas en âge d'avoir. Pas encore du moins.

    Et tout le monde autour de la table qui sourit crassement parce que "c tro progressist koi."

  12. Il est ridicule d'aborder ce sujet avec les enfants avant la puberté. Il n'a pas encore eu ses premières véritables montées de testosterone. Je vois juste un enfant roi et mère-enfant. Où est le père?

  13. Un ramassis de connerie, de propagande associe a des journalistes incompetent, par example les (il y a beaucoup, frequamment et j'en passe). Le minimum c'est de chiffrer ses dires et annoncer ses sources, vous aimez bien le ressasser lorsque vous avez des invites politique de droite, mais quand c'est dans votre ideologie progressiste, vous aimez bien deroger a vos propres regles.

  14. Consternant.. un enfant réalise le désir de sa maman.. on se demande aussi où est le papa. J’ai eu mal en regardant la vidéo et j’ai peur des conséquences psychologiques pour cet enfant qui ne sait pas ce qu’il dit

  15. C'est assez intéressant: dans cette émission sur les transgenders, Elizabeth Lemoine remercie Nawfel El Kaouafi en l'appelant "Naouel " ( prénom féminin. Ce n'est pas la première fois madame Lemoine que vous faites des lapsus, disons d'un certain genre. Au prochain j'établis le diagnostique! Signé: une lectrice amusée

  16. Stella tu es adorable Oh combien j aimerais avoir une amie comme toi, tu es même magnifique 🌸🌸🌸lorsque l on voit tes parents on n est pas étonné ils sont chouchous. Beaucoup de joie, d à amour et de succès dans ta vie. J ai une poupée qui s appelle stella, tu as bien choisi 👧👌voici mon petit chien Manga : 🐕‍🦺! je l adore !

  17. Tant que ça reste dans le non-définitif ca va. Par contre, abaisser les traitements hormonaux à 8-10 ans plutôt que pendant la puberté c’est dangereux !! Surtout au vue du caractère irréversible de ce genre de traitements. Il aurait fallu un peu élargir le débat là …
    Et puis tout de suite « ah mais il aimait le shopping = il est féminin, une vraie fille ». Et les filles qui n’aiment pas le shopping ?
    1/500, étrange en cours de médecine on n’a pas ces chiffres. D’où sortent-ils ? Rien que l’orientation sexuelle des jeunes comme des adultes peuvent changer régulièrement au cours de leur vie (et j’ai les bons chiffres!). Donc qu’est ce qu’on en sait que ça ne va pas changer plus tard pour ce jeune ?
    Oui à la tolérance, non à la mode à outrance de la transidentité (je vous invite à regarder des reportages sur les États Unis ou des jeunes sont poussés pour changer par effet de mode et regrettent des années plus tard)

  18. Pourquoi l'exhiber dans plein de média ? Elle demande a devenir une femme ou star des médias ? Quel intérêt pour elle ou sa mère ? propagande d'une idéologie progressiste ?

  19. « Depuis que je suis un garçon …. » « On » n’a plus …. » c’est qui qui parle quand cet enfant parle ? Qui souffrait énormément avant? Souvenez-vous de rappeler à cet enfant que les princesses n’existent pas…. il risque de tomber de haut sinon…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.